Flash Info :
NOUVEAUTE: L'ŒIL POUR LE DIRE ÉVOLUE POUR MIEUX VOUS INFORMER AVEC UNE NOUVELLE ÉQUIPE ET DE NOMBREUSES AUTRES NOUVEAUTÉS À VENIR POUR TOUJOURS PLUS D'INFORMATION EN 2017
Erreur
  • JFile::read : impossible d'ouvrir le fichier /homepages/43/d473707732/htdocs/lpld/modules/mod_djimageslider/assets/js/moo.slider.js?v=


VENDANGES NOCTURNES : "FROLER L'EXCELLENCE ENTRE OMBRE ET LUMIERE..."

  • Vendanges  nocturnes 1

    La musique adoucie les moeurs ne dit-on pas souvent? Les premières grappes de raisin se ramassent à la tombée de la nuit jusqu'au crépuscule, au rythme de l'orgue de Barbarie, enveloppant de sa résonance les vignes de Cadablès. (Crédit : D.R)

  • Vendanges  nocturnes 2

    La musique adoucie les moeurs ne dit-on pas souvent? Les premières grappes de raisin se ramassent à la tombée de la nuit jusqu'au crépuscule, au rythme de l'orgue de Barbarie, enveloppant de sa résonance les vignes de Cadablès. (Crédit : D.R)

  • Vendanges  nocturnes 3

    La musique adoucie les moeurs ne dit-on pas souvent? Les premières grappes de raisin se ramassent à la tombée de la nuit jusqu'au crépuscule, au rythme de l'orgue de Barbarie, enveloppant de sa résonance les vignes de Cadablès. (Crédit : D.R)

Au commencement c'est une libération et il faut la fêter dignement. Un an de travail à la vigne. L'attente des derniers jours à choisir le moment opportun ou la maturité est optimale pour un rosé en notes subtiles, un rosé qui sort des sentiers battus dans lequel on retrouve le fruit, la minéralité du terroir, l'élégance, l'équilibre.

Vendanges de nuit avec les amis et la famille, accompagnés par l'orgue de barbarie de l'ami "Fredouille" nous avons chanté, vendangé à la lampe frontale (voir photo) pour éclairer le cep à peine visible sous la lune rousse de notre arrière pays biterrois.

Ambiance magique d'une nuit de fin d'été, dont le fruit mûr nous donne son abondance. Pour nous, une évidence de travailler ainsi dans le respect, sur un sol vivant, à la main. Une ambition mise en oeuvre durant 10 ans pour l'aboutissement d'un idéal paysan que nous cultivons au quotidien.

Le vin est une fête et le ban* des vendanges une tradition. La nuit, les raisins pour le rosé, cueillit frais, donneront des arômes plus subtils. L'an dernier au piano classique, cette année à l'orgue de barbarie, au beau milieu de nulle part, en pleine garrigue entre ombre et lumière. Comme une métaphore de notre métier entre vigne et public, entre intérieur et extérieur, entre enthousiasme et désespérance, entre l'enclume et le marteau...

Les amis arrivés très tôt, tous en ensommeillés, exceptés les musiciens qui ne s’étaient pas couchés, il a fallut organiser le travail dans une amicale anarchie. Une fois en place la vendange démarra sur les chansons anciennes et fut facilité par le nombre de participant.

Et cette ferveur domine, jusqu'à à l'aube naissante pour se terminer sur la terrasse par un déjeuner épicurien, arrosé du millésime précédent.

Le raisin en cave fut ensuite pressé avant de lancer le processus de vinification.

Premier raisin cuvée 2015, premier jus, premier vin... La suite des vendanges se réalisera en rouge et de jour durant les semaines à venir, en espérant comme à chaque fois que nos élucubrations musicales soit garantes des meilleurs auspices.

Encore une belle histoire sur notre domaine de Cadablès** comme un éloge au travail de la terre. Une histoire à réinventer, à réécrire pour que chacun puisse chanter à l'unisson. Un peu comme la belle époque d'antan, en quelque sorte...


*Le ban des vendanges est l'autorisation administrative de démarrer la récolte du raisin.
**domaine de Cadablès http://www.cadables.com/

Connectez-vous pour commenter
2014 © LPLD - L'Œil Pour Le Dire | Tous droits réservés