Flash Info :
NOUVEAUTE: L'ŒIL POUR LE DIRE ÉVOLUE POUR MIEUX VOUS INFORMER AVEC UNE NOUVELLE ÉQUIPE ET DE NOMBREUSES AUTRES NOUVEAUTÉS À VENIR POUR TOUJOURS PLUS D'INFORMATION
Erreur
  • JFile::read : impossible d'ouvrir le fichier /homepages/43/d473707732/htdocs/lpld/modules/mod_djimageslider/assets/js/moo.slider.js?v=


Révolution made in Hong Kong, cette jeunesse qui mène une guerre/pacifique

Honk-Kong à travers sa jeunesse pacifique prends à témoin le monde dans le but de récupérer sa démocratie, face à l'autisme de Pékin! Honk-Kong à travers sa jeunesse pacifique prends à témoin le monde dans le but de récupérer sa démocratie, face à l'autisme de Pékin!
Crédits Joe CHEN

Les habitants de Hong Kong, mégapole de plus de 7 millions de personnes en mouvement perpétuel, manifestent sur la place Golden Bauhinia, dans le quartier d'affaire central de Wanchai depuis plusieurs semaines.

Ce mouvement pacifique de désobéissance civile a été lancé il y a quinze jours maintenant à l'aune de la fête nationale de l'indépendance chinoise (1949) dont les festivités durent chaque année une semaine, du 1er octobre au 7 octobre. Des milliers d'étudiants se sont rassemblés pour exiger le droit d’élire librement leurs dirigeants. Les Hongkongais s'insurgent contre la décision unilatérale du gouvernement Chinois, d'accorder le suffrage universel pour l'élection du chef de l'exécutif en 2017, tout en gardant le contrôle des candidatures. La population qui se sent flouée se mobilise et exige, la démission immédiate de Leung Chun-Ying, l'actuel chef de l'exécutif local, désigné par Pékin.

  • revolution-made-in-hong-kong2

    Indignez-vous!, clamait Stéphane Hessel haut et fort à la jeunesse en particulier et au monde en général. Le message semble avoir été compris.  / Crédits Joe CHEN

  • revolution-made-in-hong-kong3

    Capture d'Image prise lors d'un mouvement de panique le 3 octobre dernier par notre photographe Joe CHEN qui démontre le commencement des violences policières envers les manifestants. / Crédits Joe CHEN

  • revolution-made-in-hong-kong4

    Places, rues, lignes de tramway du quartier d'affaire de Wanchai sont envahies pour la bonne cause. Le soir les manifestants dorment sur place sous des tentes de fortune pour les mieux lotis. / Crédits Joe CHEN

Pacifiste pendant plus de dix jours, la manifestation a fini par sombrer dans la violence, à la suite de l'assaut de la police commandité par Pékin. Bis repetita avec Tienanmen en 1989? Certainement pas. Si l'on ne déplore aucun mort pour le moment, il est impossible aujourd'hui, sauf cas exceptionnel comme la Corée du Nord de cacher toute répression étatique. Internet existe et le monde ne peut plus ignorer ce qui se trame dans chaque pays lors d'insurrections, quelles soient justifiées ou pas. En tout état de cause, si cette manifestation pacifique tourne au vinaigre depuis le week-end dernier, c'est principalement dû à la manipulation des autorités chinoises. Non-violents, les étudiants contestataires doivent faire face, notamment, à la colère des commerçants qui veulent pouvoir travailler et ne plus être obligé de fermer leurs commerces lors des rassemblements. Dans le quartier commerçant de Mong Kok, une foule en colère a même déferlé, samedi dernier, dans la nuit pour tenter d'arracher les tentes et autre barricades disposées par les étudiants, sans que les forces de police ne veuillent ou ne puissent intervenir. Une vingtaine de personnes (seulement) seront finalement interpelées, dont huit suspectées de liens avec les triades, (mafia chinoise). Les commerçants en colère venues en découdre, avaient en effet reçu le renfort de mafieux et de militants pro-Chine dans le but de casser la manifestions estudiantine, le tout commandité par Pékin, d'après plusieurs médias locaux. Rétrocédé à la Chine par la Grande Bretagne en 1997, après 150 ans de présence, Hong Kong est aujourd'hui un véritable joyau économique que Pékin veux davantage contrôler. L'état Chinois qui avait pris l'engagement de maintenir le système économique et législatif spécifique de cette région administrative, est tout simplement en train de contourner, par tous les moyens, ses engagements envers la population Hongkongaise.

Après les révolutions arabes, Thaïlandaises, ukrainiennes... le mouvement Hongkongais ''Occupy Central'', démontre une fois encore, la capacité de mobilisation qu'il existe aujourd'hui à travers les réseaux sociaux et l'aspiration de plus en plus grandissante des peuples et de leur jeunesse à plus de libertés et de démocratie. Hong-Kong ne semble pas tenir à être une énième province chinoise aux ordres de Pékin! Alors peut-être deviendra-t-elle un bastion rebelle en guerre perpétuelle à l'image du Tibet beaucoup moins puissant? L'histoire nous le dira...en attendant le mouvement risque de s'éterniser et toute une jeunesse n'a pas fini de s'indigner.

La rédaction.

Infos plus

Joshua Wong 17 ans est le jeune porte-parole de ce formidable élan de solidarité
Crédits : We Sign.it / DR

SON MESSAGE : Je m'appelle Joshua Wong, Porte-parole du mouvement Scolarisme et Occupy central. Nous espérons avoir le soutien de nombreuses personnes, de différents pays et différentes nations. Parce que nous espérons que Hong Kong ait un vrai suffrage universel sous un gouvernement communiste (Chinois). Nous esperons un miracle. Etre le premier pays à obtenir le suffrage universel et des réforme politique sous contrôle communiste(Chinois). Nous persisterons dans le principe de mobilisation pacifique et non violente et sans haine même contre la police. Nous savons que le problème ne vient pas des policiers mais du gouverneur et du chef de l'exécutif de Hong Kong (nommés par la Chine). Nous espérons que de plus en plus de gens de différents pays, nous soutiendront. Nous avons besoin d'un soutien international. Plus les gens, les médias seront mobilisés, plus nous auront du poids face au parti communiste (Chinois) pour qu'il n'utilise plus la violence, blessant ou tuant les gens sur la route. Nous ne voulons plus que la police nous blesse à nouveau".

Rédaction LPLD.fr

L'œil Pour Le Dire

Connectez-vous pour commenter

Compte à rebours des présidentielles 2017

2014 © LPLD - L'Œil Pour Le Dire | Tous droits réservés