Flash Info :
NOUVEAUTE: L'ŒIL POUR LE DIRE ÉVOLUE POUR MIEUX VOUS INFORMER AVEC UNE NOUVELLE ÉQUIPE ET DE NOMBREUSES AUTRES NOUVEAUTÉS À VENIR POUR TOUJOURS PLUS D'INFORMATION EN 2017


"LA REUSSITE EN POLITIQUE ; SOUVENT UN ETONNANT MIRACLE!"

Gérard Voisin, dans le bureau de la mairie de Charnay (Saône et Loire) dont il a été maire jusqu'en 2014. Issu de la société civile et non pas de l'énarchie coutumière qui gangrène trop souvent la classe politique française, il symbolise à lui seul l'image que les Français souhaiteraient voir plus souvent notamment à l'Assemblée nationale! (Crédits : D.R.) Gérard Voisin, dans le bureau de la mairie de Charnay (Saône et Loire) dont il a été maire jusqu'en 2014. Issu de la société civile et non pas de l'énarchie coutumière qui gangrène trop souvent la classe politique française, il symbolise à lui seul l'image que les Français souhaiteraient voir plus souvent notamment à l'Assemblée nationale! (Crédits : D.R.)

A l'époque qui fond sur nous en politique, à l'heure ou les fondamentaux partisans s'essoufflent ou risquent l'implosion par excès d'ambitions, je me suis posé la question, et je l'ai fait vérifier avant de tirer des conclusions et surtout de me convaincre de l'importance de la sagesse en ces périodes électives. Elles vont devenir précaires pour un très grand nombre de prétendants aux compétitions électorales à venir.

Mon dernier "contrôle", je l'ai validé ce matin dans un taxi parisien, écoutant le chauffeur, qui à la fin du parcours m'a dit être de gauche, habitant un quartier "difficile", et qui avait eu le temps de me dire qu'il serait prêt à voter pour Alain Juppé, spontanément, considérant que dans l'ambiance Française actuelle, il était le seul à pouvoir porter justement cette "sagesse".

Faisant foin du jeunisme en vigueur dans notre pays et loin d'être pour lui, homme de la cinquantaine, une tare par l'âge, le Maire de Bordeaux qui fut Premier Ministre, calme et compétent était plus que tout autre, porteur de sérénité pour l'avenir. Une condition essentielle cependant, l'obligation d'un Parlement cohérent suivant comme il est obligatoire, l'élection Présidentielle.

Et, continuant mon cheminement de la pensée, je me suis posé une question essentielle sur la poursuite de mes activités politiques, qui sans être un "retour sur le passé", méritait une analyse de la réussite en politique. D'ailleurs, la réussite en politique existe-t-elle vraiment? OUI, je le crois, et elle est durable à condition qu'il n'y ait pas excès d'égos, comme on en voit trop souvent chez de jeunes promus qui vont s'écraser contre les rochers de cette mission sacerdotale qu'est la politique. Oui, je l'ai rencontré souvent chez les autres, un peu chez moi, pendant ces trente dernières années. La réussite en politique ne se calcule pas, elle s'estime, elle se jauge. Elle se fait avant tout estimer par les autres.

Finalement, je me sentais abasourdi, et je le suis encore, de pouvoir faire non pas un bilan, puisque ce n'est pas encore terminé pour moi, mais un constat tournant autour des postulats suivants qui portent à penser que ce monde de la politique, dénigré malgré ses turpitudes, est fantastique!

Déjà à mes débuts, battu en brèche par une certaine intelligentsia locale, comment un garagiste pouvait il devenir Député et même Conseiller Général? Et pourtant, c'est bien ce qui m'est arrivé et qui reste au gout du jour, tout simplement parce que ces mêmes censeurs sont encore bien loin de penser qu'ils poussent avec de telles visions vers l'électorat populaire, mais aujourd'hui avec des risques populistes.

Souvent je me suis auto-raillé pour le plaisir, notamment auprès des plus huppés, d'appartenir à la "caste" des "Bac-2". Pour moi c'est donc un bonheur de constater qu'il importe peu de n'être pas énarque pour être élu et réélu sans interruption. Les énarques l'acceptent d'ailleurs bien volontiers, mais ne cessent de se reproduire entre eux...faisant de cette consanguinité un préalable à leur engagement politique.

N'appartenir à aucun groupe de pression, Mon Dieu que c'est bon! ! Mais comment faire face, alors que grouillent, surtout à Paris autour des ministères ou des deux chambres du Parlement, pêlemêle ; les Francs Maçons aux multiples Loges, les milieux économiques de haut rang, et lorsque vous êtes hétérosexuel, le grand lobbying homosexuel? Mais oui, tout cela existe bien, n'en déplaisent à tout ceux qui ne veulent pas l'avouer par peur de représailles ou de jugements! Et plus encore, si vous êtes un homme, en surnombre forcément, car n'oubliez pas la parité devenue heureusement normalisée aujourd'hui, mais qui expulse avec le temps qui coule, exclusivement dorénavant la gente masculine. Reste à se dire, et mieux, faire dire que vous êtes compétent et retrousser les manches, sans complexe aucun.

Si vous survivez à tout cela, vous avez gagné la partie. Et vous avez même le droit de recommencer et de lancer les dés si vous n'avez pas démérité, bien qu'il y ait eu une interruption accidentelle par usurpation. Celui qui a emporté votre siège pour lequel vous avez toujours eu du respect, pourquoi pas de l'amour, de la probité, de la transparence, dans l'honneur non détachable des mandats politiques, doit vous le rendre. Une tâche en politique, ne se lave qu'à l'issue d'un long temps. Il leur faut être patients, et abandonner les phobies ou leurs fausses adresses et légèretés administratives. Pas facile, "qui a bu, boira..."

Une chance pour un homme toujours pressé, qui n'avait pas imaginé quelles étaient les embûches qui rendent si difficiles les parcours d'élus et qui se demande encore comment il a pu en arriver là, heureux, et poursuivre sa route. Courage, honnêteté, transparence et compétence. C'est simple comme un bulletin de vote. La démocratie en somme!

Gérard Voisin

Député UMP de la première circonscription de Saône et Loire de 1993 jusqu'en 2012 (prédécesseur de Thomas Thévenoud), membre honoraire du parlement, Consultant.

Connectez-vous pour commenter

MESSAGE PUBLICITAIRE

Domaine viticole de Cadablès : "Les mots pour le dire"DOMAINE VITICOLE DE CADABLÈS
Le savoir faire et le faire savoir

2014 © LPLD - L'Œil Pour Le Dire | Tous droits réservés