Flash Info :
NOUVEAUTE: L'ŒIL POUR LE DIRE ÉVOLUE POUR MIEUX VOUS INFORMER AVEC UNE NOUVELLE ÉQUIPE ET DE NOMBREUSES AUTRES NOUVEAUTÉS À VENIR POUR TOUJOURS PLUS D'INFORMATION EN 2017


LE QUAI DES ORFEVRES SOUS TENSION

LE QUAI DES ORFEVRES SOUS TENSION
Crédits : D.R.

A propos des tests ADN effectués aujourd’hui au sein du 36 quai des Orvèvres dans le cadre d’une enquête sur le viol présumé d’une canadienne dans les locaux parisiens de la direction régionale de la police judiciaire. Christophe Rouget, Commandant de police responsable de la communication du syndicat des cadres de Sécurité Intérieure (SCSI), majoritaire chez les officiers de police, dénonce une situation ubuesque :

« Nous assistons à de la justice spectacle qui jette l’opprobre sur le 36 quai des orfèvres, les policiers ont tous acceptés de se soumettre à ces tests dans le cadre de la manifestation de la vérité. Mais au stade actuel de l’enquête on peut vraiment se poser de questions sur la pertinence de cette action de la justice…orchestrée par l'IGPN (la police des polices) ».

Connectez-vous pour commenter

Charte Ethique Professionnelles des Journalistes

2014 © LPLD - L'Œil Pour Le Dire | Tous droits réservés