Flash Info :
NOUVEAUTE: L'ŒIL POUR LE DIRE ÉVOLUE POUR MIEUX VOUS INFORMER AVEC UNE NOUVELLE ÉQUIPE ET DE NOMBREUSES AUTRES NOUVEAUTÉS À VENIR POUR TOUJOURS PLUS D'INFORMATION EN 2017


LES CYCLISTES « PROS – TERRORISTES… »

LES CYCLISTES « PROS – TERRORISTES… »
Crédits : D.R.

C’est décidé, je ne me rendrais plus sur les routes du Tour de France dès l’année prochaine ! Le risque est en effet devenu bien trop grand, sachant que le peloton est désormais composé de 190 terroristes en puissance, prêt à sévir sur l’hexagone alors que seulement une poignée de djihadistes a suffi pour assassiner 130 personnes, provoquer des centaines de blessés et d’estropiés à vie… Alors que dire d’une meute lancée à 50 km/h sur les routes de tout le pays ? Je n’ai pas honte d’avouer en avoir froid dans le dos rien qu’en imaginant la scène. Eh oui, force est de constater que très peu de publicité a été faite sur la possibilité de pouvoir désormais réaliser des contrôles antidopage de jour comme de nuit ! Cette annonce ubuesque a été faite par Thierry Braillard, le secrétaire d’État au Sport et concerne tous les sportifs pratiquant leur discipline sur le sol français et en particulier nos amis cyclistes professionnels. (Octobre 2015).

"Les fédérations nationales disposeront de six mois pour inscrire ces nouvelles mesures dans leur réglementation et au 30 juin 2016, au plus tard, tout sera opérationnel", a annoncé le secrétaire d'État au Sport, en soulignant que le président de la République, François Hollande, avait signé le texte, et que celui-ci allait passer devant le Parlement tout prochainement. Cela semble bien plus urgent que de traiter la problématique du chômage qui gangrène le pays !!!

« La transcription respecte à la fois la volonté de l'Agence Mondiale Antidopage (AMA) et le droit français », s'est satisfait Thierry Braillard. « En effet, la justice française avait jugé trop vague la notion de contrôles réalisables "à toute heure, en tous lieux", donnée par le nouveau code. Elle était même jugée comme "contraire aux libertés individuelles". En effet, dans ce créneau horaire, il ne pouvait y avoir irruption dans un domicile, qu'en cas de soupçon de grand banditisme, ou de terrorisme». Que la population n’ait qu’à bien se tenir quand elle croise un cycliste professionnel !

"Ces contrôles n'interviendront qu'avec le consentement du sportif"

« Au bout de quelques mois de travail et négociations, cette nouvelle volonté de l'AMA a été acceptée par le droit français, en s'assurant par des moyens juridiques, que ces mesures respectent bien la Constitution, explique-t-on sur Europe 1. Thierry Braillard explique que ces contrôles nocturnes "ne pourront intervenir qu'avec le consentement du sportif, sollicité trimestriellement pour savoir s'il les accepte. À défaut, s'il n'y a pas consentement, mais qu'il existe une vraie volonté de contrôles, on sollicitera le juge des libertés et de la détention, pour obtenir une ordonnance et faire ce contrôle". Et pourquoi ne pas étendre cette mesure au contrôle fiscal ?

Notre pays a voté une loi permettant le travail le dimanche, dite « loi MACRON », il semble pour le moment qu'elle soit difficilement applicable. En revanche, dans le cas qui nous occupe, aucun problème pour faire travailler des fonctionnaires la nuit… Mais quel zèle leur prend-il ?

"Réaction de Marc Madiot de la Française Des Jeux (FDJ)"

Tout peut-être acceptable si on veut démontrer qu'on est clean", a-t-il estimé au micro d'Europe 1. "Mais, d'après ce que j'entends, ce sera ciblé et il faudra l'accord des sportifs. C'est là où se situe mon inquiétude", précise-t-il. C’est là que le bât blesse, c'est le moins que l'on puisse dire !

Celui qui est également président de la Ligue nationale de cyclisme ajoute : "Ce qui me pose plus question, c'est de savoir s'il y aura une réelle équité de traitement pour tous les sportifs, quelle que soit la discipline. Car on s'aperçoit, si on gratte un petit peu, qu'il y a des sports qui sont plus contrôlés que d'autres. Par exemple, pour le système de localisation Adams, en vélo, tous les coureurs sont géolocalisés 24 heures sur 24, 365 jours par an. Ce qui n'est pas le cas dans certains sports, où seul un membre de l'équipe est désigné.

Pour lutter contre les terroristes madame Taubira dans sa proposition de loi pénale le 22 décembre 2015, souhaite pour accélérer la procédure, autoriser les perquisitions de nuit, hors État d'urgence. La garde des Sceaux présentera ce mercredi en conseil des ministres son projet de réforme de la procédure pénale, qui devrait donc autoriser les perquisitions de nuit.

Cette décision contre les sportifs a été prise sans aucun état d’âme, en outre tout ce qui touche aux droits des terroristes doit être manié avec la plus grande prudence, et le respect des personnes, du droit du sol, etc. Les cyclistes sont-ils à ce point devenus une catégorie de sous homme, corvéable à souhait ?

Tiens, et pendant que nous y sommes, à quand la géolocalisation de nos hommes politiques, afin de pister leurs dépenses et surveiller leur train de vie pour déceler les abus de certains d’entre eux?

Yvan Raphanel

Gérant de société, spécialiste autodidacte en droit bancaire, membre associé de l'Académie Culinaire de France, membre du bureau de l'Amicale du Cyclisme Oeuvre et Solidarité.

Connectez-vous pour commenter

MESSAGE PUBLICITAIRE

Domaine viticole de Cadablès : "Les mots pour le dire"DOMAINE VITICOLE DE CADABLÈS
Le savoir faire et le faire savoir

2014 © LPLD - L'Œil Pour Le Dire | Tous droits réservés