Flash Info :
NOUVEAUTE: L'ŒIL POUR LE DIRE ÉVOLUE POUR MIEUX VOUS INFORMER AVEC UNE NOUVELLE ÉQUIPE ET DE NOMBREUSES AUTRES NOUVEAUTÉS À VENIR POUR TOUJOURS PLUS D'INFORMATION EN 2017


AFFAIRE DE L'IUT DE SAINT DENIS : "LA LAÏCITÉ DOIT CESSER D'ÊTRE INSTRUMENTALISÉE DANS NOTRE PAYS!"

Samuel Mayol devant les étudiants et enseignants de l'IUT de Saint-Denis qu'il dirigeait encore à l'époque, lors de l'hommage rendu aux victimes de l'attentat de Charlie Hebdo au lendemain du 7 janvier 2015 Samuel Mayol devant les étudiants et enseignants de l'IUT de Saint-Denis qu'il dirigeait encore à l'époque, lors de l'hommage rendu aux victimes de l'attentat de Charlie Hebdo au lendemain du 7 janvier 2015

Le 21 mars 2016, jour pénible pour nos amis belges après que notre République ait été secouée, meurtrie en janvier et novembre 2015, le Comité laïcité République s’est fendu d’un communiqué de soutien à M. Samuel Mayol, (http://www.laicite-republique.org/#&panel1-3), dont il est désormais démontré par le dernier rapport de l’IGAENR, mais aussi par les audits financiers de l’Université qu’il a menti, et ainsi instrumentalisé la laïcité (histoire des tapis et de l’Association L’ouverture), qu’il a accusé injustement mes clients messieurs Belakhdar et Zouhhad de détournement de fonds ou de tentative, de sexisme, de communautarisme et j'en passe, etc.

Le Comité Laïcité République conçue sur une idée noble se fourvoie une fois encore. Il est devenu hélas, dans cette épreuve particulière le Comité Laïcité Rétrograde.

M. Mayol, candidat malheureux à la présidence de l’Université, est soutenu par des laïcistes sectaires, qui n’ont rien à envier aux xénophobes qui polluent actuellement notre société.

Tout ce qui touche à l’Islam à l’origine ethnique, territoriale est désormais systématiquement suspect à leurs yeux.

Cette grave dérive est celle d’ailleurs d’une certaine gauche républicaine, qui soutient la déchéance de la nationalité des binationaux, au mépris de l’égalité républicaine, inscrite dans la Constitution. D’ailleurs, le Sénat ne s’y est pas trompé, en faisant corps avec le Gouvernement et en inscrivant la déchéance éventuelle des binationaux, il a « saboté » la réforme constitutionnelle… C’est à dessein et ce n’est pas l’un des moindres paradoxes et effet utile.

Dans tout cela, le clan de M. Mayol surfe et croit détenir un mandat d’Émile Combes, de Ferdinand Buisson, ou encore d’Aristide Briand, etc.

La laïcité est la voie de la liberté et non celle de la stigmatisation et du soutien solidaire absurde. Le CLR a encore perdu une occasion de prendre de la distance.

Audiard a une fois de plus raison : "On reconnaît ici les laïcistes à ce qu’ils osent tout", même l'innommable !

Connectez-vous pour commenter

MESSAGE PUBLICITAIRE

Domaine viticole de Cadablès : "Les mots pour le dire"DOMAINE VITICOLE DE CADABLÈS
Le savoir faire et le faire savoir

2014 © LPLD - L'Œil Pour Le Dire | Tous droits réservés