Flash Info :
NOUVEAUTE: L'ŒIL POUR LE DIRE ÉVOLUE POUR MIEUX VOUS INFORMER AVEC UNE NOUVELLE ÉQUIPE ET DE NOMBREUSES AUTRES NOUVEAUTÉS À VENIR POUR TOUJOURS PLUS D'INFORMATION EN 2017


PHILIPPE EVEN N'EST PLUS MÉDECIN, LA MÉDECINE RESPIRE ENFIN!

Crédit capture d'image Cash investigation France 2  Philippe Even fera-t-il encore illusion auprès des médias malgré son retrait de l'Ordre des médecins,  comme ce fut le cas dans l'émission de Cash investigation sur la Santé le 14 septembre dernier? Crédit capture d'image Cash investigation France 2 Philippe Even fera-t-il encore illusion auprès des médias malgré son retrait de l'Ordre des médecins, comme ce fut le cas dans l'émission de Cash investigation sur la Santé le 14 septembre dernier?

Malgré les événements tragiques de ces derniers jours, il existe quelques rares bonnes nouvelles qui vous donnent chaud au coeur. Le docteur Philippe Even n'est plus inscrit au tableau de l'Ordre des médecins de Paris depuis le 17 septembre 2015.

Donc il n'est plus officiellement médecin et redevenant anonyme parmi les anonymes. Comment expliquer ce virage à 180 degrés de ce médecin controversé à l'origine d'au moins un scandale de santé publique; la ciclosporine *.

Très protégé, y compris par le président Hollande, ce retraité pensait que l'on pouvait écrire n'importe quoi du fait d'un passé qu'il décrit comme glorieux avec l'aide de l’un de ses acolytes, Bernard Debré, pensant lui aussi, que son immunité parlementaire et son statut d'ancien chef de service d'urologie à la Pitié-salpêtrière suffisaient à le légitimer… Ces deux usurpateurs ont commis un sinistre bouquin « le guide des 4000 médicaments utiles, inutiles…», totalement inutiles et dangereux en octobre 2012. Grand succès de librairie, il est vrai que la calomnie, l'insulte et le lavage d'un linge sale en famille ( entre médecins) devant les médias avaient de quoi attirer, "calomnie, cher calomnie même si cela est faux il en restera toujours quelque chose". À noter qu'en l'espace de trois ans, aucun des médicaments montrés du doigt par ces deux "professionnels" de santé et pseudo lanceurs d'alertes, n'ont été supprimés! Victoire à la Pyrus?

Cependant quelques courageux résistants, dont je suis toujours, ont fait valoir devant le Conseil de l'Ordre des médecins que la déontologie médicale était au-dessus des protections médicales et/ou politiques. Et au bout de 15 mois de patience, la sanction est enfin tombée; un an d'interdiction d'exercice, dont six mois fermes. Dans les annales du Conseil disciplinaire de l'Ordre des médecins, c'est une première, car jamais d'anciens chefs de service n'avaient été condamnés de façon aussi lourde, c'est dire l'importance de la faute. Bien sûr ils ont "gueulé comme des cochons qu'on égorge" alors que la peine n'était que symbolique (ils sont retraités l'un et l'autre du fait d'un âge avancé), mais le symbole doit avoir une signification pour déclencher de telles réactions violentes...

Les médias après la condamnation des auteurs, le 17 mars 2014 ont été plus frileux pour inviter ces deux duettistes. Presque tous serai-je tenté de dire, sauf Élise Lucet qui n’a pas hésité à inviter dans son émission "Cash investigation" notre faux ami puisqu’elle ignorait semble-t-il que son invité vedette n'était plus médecin !

Les invités de cette émission n’ont cessé de donner des leçons avec l'un d’entre eux n’ayant pourtant aucune légitimité pour le faire ! Quand on pense que Philippe Even a jeté l'éponge au premier round alors qu'il dit et écrit qu'il va aller devant la Cour européenne pour justifier sa prise de position! C'est une bien triste fin pour une personne à l'égo surdimensionné qui malgré les protections très haut placées se prosterne dès le "premier coup de feu"...

Pour en savoir +...

* Le Scandale de la ciclosporine pour mémoire :

En octobre 1985, trois médecins de l’hôpital Laennec, à Paris, les professeurs Philippe Even, pneumologue, Jean-Marie Andrieu, cancérologue, et le docteur Alain Venet, immunologiste, expérimentent la ciclosporine A sur deux patients atteints du sida, puis donnent le 29 octobre une conférence de presse annonçant qu'ils ont trouvé un traitement miraculeux du sida en fait, la raison de l’augmentation du nombre de T4 des patients était leur neutralisation par la ciclosporine A, mais, du fait même de cette neutralisation, cette augmentation n'est d'aucun secours au patient). Les magazines s'emballent, et Joël de Rosnay lui-même écrit dans un de ses ouvrages qu'à l'avenir, la ciclosporine sera incontournable pour traiter le sida. Hélas, les deux patients traités meurent, ainsi qu'un troisième traité à Grenoble. Le coup sera dur pour l'image de la recherche médicale française, celle du ministère de la Santé et celle de l'auteur.

Alain Choux

Médecin généraliste spécialisé dans la réalisation d'echodopplers et patron de l’AFIRM (Alliance pour le financement de la retraite des médecins).

Connectez-vous pour commenter

MESSAGE PUBLICITAIRE

Domaine viticole de Cadablès : "Les mots pour le dire"DOMAINE VITICOLE DE CADABLÈS
Le savoir faire et le faire savoir

2014 © LPLD - L'Œil Pour Le Dire | Tous droits réservés